Blogue banner bière bouteille consigne consigneco
05 / 11 / 2020
05 / 11 / 2020

Le système de consigne

L’ABC de la consigne

Après avoir rencontré plusieurs acteurs qui contribuent au déploiement du système de consigne et à son impact sur l’économie québécoise, notre dernière capsule s’intéresse à l’importance du retour de la consigne comme vecteur d’une économie verte, mais surtout d’un modèle économique à la fois circulaire et responsable.

Rapporter sa consigne pour contribuer à l’émergence d’une économie circulaire

Le CRM (contenant à remplissage multiple) est un exemple parfait d’emballage conçu en fonction d’une économie circulaire, notamment parce que la majorité de ses impacts environnementaux ne sont associés qu’à la manufacturation du produit. Le système de récupération de la consigne est très efficace, non seulement grâce à l’incitatif économique qui encourage les gens à rapporter les contenants consignés, mais également parce qu’on sait que le contenant sera recyclé à 100 %, ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas des autres types de matière qui se retrouvent dans le bac bleu.

Remplissage x15 bouteille consigne système

 

Rapporter sa consigne, c’est donc passer d’un mode de consommation dit « linéaire » (acheter, consommer, jeter) à un mode « circulaire » grâce à l’achat de produits faits avec des matières durables, qui sont éventuellement réintroduites à la fin de leur vie utile dans le cycle de production.

Pour un système optimal, il est primordial que les détaillants, les brasseurs et les producteurs de bouteilles mettent la main à la pâte et que le secteur public continue d’appuyer nos producteurs d’ici.

Rapporter sa consigne : l’indifférence des uns fait le bonheur des autres!

Pour certaines personnes, l’incitatif économique lié au fait de rapporter l’objet consigné (de 0,05 $ à 0,20 $ par contenant) n’est pas suffisant alors que, pour d’autres, il peut se révéler être un moyen de financement aussi essentiel qu’intelligent. Comme quoi, le retour de la consigne au Québec entraine des impacts positifs qui ne se limitent pas à l’environnement.

Prenons pour exemple la Coopérative Les Valoristes, qui a pour mission d’épauler les personnes qui collectent des contenants consignés dans les rues de Montréal et Québec. Un valoriste, c’est une personne éprouvant des difficultés à intégrer ou à réintégrer le marché du travail traditionnel et qui récolte les matières consignées, recyclables et réutilisables afin d’en tirer un revenu d’appoint. Visitez leur site Web pour en apprendre plus sur cette coopérative!

Remplissage x15 bouteille consigne système

Vous avez un projet en tête et besoin d’un coup de pouce pour une campagne de financement, pensez à la consigne!

Si vous désirez en apprendre plus sur les méthodes de financement reliées à la consigne, consultez la section complète consacrée au sujet sur notre site Web.

retour Article précédent Article suivant retour